Archives de Catégorie: CULTUREL

LANCEMENT DU FILM SEARCHING FOR PARADISE

Capture d’écran 2016-04-21 à 23.41.29

C’est à l’univesité Concordia que les réalisateurs et producteurs Chloë Bellande et Chris Young ont reçu une centaine d’invités et gens des médias pour la première de leur court métrage de 21 minutes, Searching for paradise.

Une production très professionnelle, une direction de la photographie de qualité, de belles images, une excellente trame sonore dramatique et un bon jeu de la part des acteurs et de Chris Young qui est le sujet principale. Ce film a été tourné en seulement 3 jours et la plupart des scènes ont été faites en une seule fois, one take. Avec un petit budget de moins 10 000$ pour la production et une somme équivalente amassée via kickstarter pour la post-production, le résultat est très bon.

Capture d’écran 2016-04-21 à 23.30.16

L’histoire est celle de Ace, interprété par Young, qui est un tueur à gage utilisé pour éliminer les pires criminels de la planète. En pratiquant ses fonctions Ace se remet en question et il refuse d’éliminer à jamais ces ignobles humains et il semble que son coeur devient animé par le pardon, l’amour et l’humanité. Un scénario qui se mérite d’être original et de propager une message positif. Le récit en entier et la narration gagneraient beaucoup à être plus explicite car le spectateur pourrait bénéficier d’un peu plus de clarté puisque plusieurs éléments de l’histoire laissent à interprétation et le spectateur est laissé à lui-même. Une période de question avec l’équipe de production a permis de mieux comprendre l’ensemble de l’oeuvre.

Cette production sera officiellement présentée au Short corner film festival qui se tient à Cannes, en marge de son réputé festival. D’ailleurs, soulignons que la scénariste émérite Chloë Bellande, après deux ans de travail acharné, s’est vu finalement attribuer son permis de travail aux États-Unis, sa green card, et d’ici quelques mois, elle déménagera pour Los Angeles, ville importante dans l’industrie du cinéma. Nous lui souhaitons la meilleure des chances ainsi qu’à Chris Young qui envisage désormais faire carrière dans la réalisation de film.

Rédaction : Gino A. Vaillancourt journaliste indépendant et photographe professionnel fier membre de la Fédération Professionnelle des Journalistes du Québec depuis 10ans.

Kontact@LeGuerrierModerne.com

 

 

 

 

Gilles Latulippe et une famille de la République Dominicaine

DÉCÈS DU COMÉDIEN GILLES LATULIPPE

Benoît Dutrizac avait une ligne ouverte à son émission de radio aujourd’hui où les gens appelaient pour dire ce que signifiait Gilles Latulippe pour eux. Une Haïtienne a téléphoné pour dire que c’est en regardant ses émissions humoristiques que sa famille s’est mis au parfum de la culture québécoise. Gilles Latulippe a donc favorisé votre intégration à la société québécoise a lancé l’animateur radio. Tout a fait a répliqué la dame native d’Haïti avant d’ajouter qu’elle a eu la larme à l’oeil en entendant la triste nouvelle. 

UN ÉLÉMENT INTÉGRATEUR DE LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE

Ce témoignage m’a fait penser à ma propre famille. Ma mère, mes grands frères et moi-même sommes tous natifs de la République Dominicaine. Quoique j’ai grandi entre le Québec et Santo-Domingo, mes frères et ma mère ont vécu des décennies sur l’île d’ Hispaniola, dont environ la moitié appartient aux Haïtiens. Nous aussi les émissions de Gilles Latulippe comme Poivre et sel, nous réunissaient tous devant le téléviseur, ce qui était rarissime. En dépit des grandes différences culturelles entre les Caraïbes et le Québec, nous adorions Gilles Latulippe puisqu’il réussissait à nous faire rire à chaque fois. À l’époque, pour nous, c’était une activité familiale agréable de rire ensemble. Alors, oui, je crois qu’en plus de ses talents de comédien, Gilles Latulippe a permis à de nombreuses familles d’apprivoiser la culture québécoise. Et quoi de mieux que le rire pour unir des gens d’origines diverses.

En plus des évènements sportifs, plusieurs ignorent que «Le Guerrier Moderne» couvre aussi des évènements culturels depuis près de 10ans et j’ai un sens de l’humour assez aiguisé. Gilles Latulippe s’inscrit parmi les noms comme Ben Weider et Jack Lalane que j’aurais aimé rencontrer et interviewer.

MERCI GILLES LATULIPPE POUR TOUT CES RIRES ET DE NOUS AVOIR PERMIS DE PASSER DU BON TEMPS EN FAMILLE.

LE QUÉBEC ET TOUS LES QUÉBÉCOIS TE SALUENT !

MICHAEL JACKSON 2014 HOLOGRAM AT BBMA

THE KING OF POP IS STILL ALIVE !

GEORGE ST-PIERRE DANS LE REMAKE DE «KICKBOXER»

Un court communiqué de presse a été envoyé affirmant que l’ancien champion de la UFC, GSP et la vedette de lutte de la WWE, Dave Bautista seront les vedettes d’une nouvelle version du film Kickboxer.  Jean-Claude Van Damme interprétait Kurt Sloan qui devait apprendre l’art ancien du muay thaï. Ce grand classique de 1989 est probablement parmi les 3 meilleurs films de JCVD. Après le remake de The Karate Kid, il n’est pas étonnant qu’Hollywood veule faire une nouvelle version à gros budget avec un des athlètes les plus réputés et connu de la terre. GSP Training 2013 Back Kick web

2e RÔLE DE GSP

Le premier rôle de GSP fut d’une dizaine de minutes en tant que Batroc dans Captain America: The Winter Soldier. Maintenant c’est notre George St-Pierre du Québec qui va incarner le personnage légendaire de la série de films Kickboxer en tant qu’acteur principal. GSP a la faveur du public et un parcours martial connu qui vont le rendre crédible à l’écran et ce film risque fort bien de faire des recettes importantes. J’ai rencontré à plusieurs reprises GSP dans divers contextes. J’ai pu le filmer et le prendre en photo à l’entraînement…mais jamais je n’ai pensé prendre une photo en sa compagnie !

GSP Front Kick

SURPENT’S LULLABY NOUVEAU COURT MÉTRAGE DE PATRICIA CHICA

  Surpent LullabyVendredi c’était soirée de lancement dans une ambiance fétiche au cabaret Cléopatra d’un autre court métrage de la réalisatrice de talent originaire du Salvador, Patricia Chica. Produit par Badazz Films et écrit par Charles Hall, la vedette principale est Jenimay Walker qui incarne le rôle de Medusa, une femme mystérieuse habitant un manoir et qui vit très mal la mort de son poupon.

Crew Surpents Lullaby

La réalisatrice Patricia Chica, la maquilleuse Stephanie Miramontes, Richard Cardinal, l’actrice principale Jenimay Walker et l’actrice de soutien Anabella Hart.

UNE PRODUCTION DE QUALITÉ

La réalisatrice de Céramic Tango, court métrage aussi écrit par Hall, nous offre encore une fois de très belles images. La direction artistique de la photographie est tout simplement digne d’une production hollywoodienne. Il s’agit donc d’une histoire racontée avant tout par l’image et où le dialogue a été maintenu au strict minimum. Ce qui dans ce récit s’avère une bonne formule, car davantage de dialogue n’aurait pas nécessairement bien servi le film. L’artiste du maquillage a fait un excellent travail en faisant de Richard Cardinal, acteur dans Céramic Tango, une sorte de statue de pierre et il aurait été bien d’avoir mis un peu plus en valeur ce travail très réaliste avec quelques gros plans de quelques secondes au montage. Le jeu de Jenimay Walker est crédible et capte l’attention de l’auditoire.

GuerrierModerne Jenimay Walker

Le Guerrier Moderne en compagnie de Jenimay Walker.

LE SCÉNARIO

L’histoire est bien construite, mais elle implique que le spectateur possède certains référents culturels quant au personnage incarné par Jenimay Walker. Des aspects du récit auraient mérité d’être plus explicites dont une scène de quelques secondes où les personnages font l’amour et le contexte de l’action est un peu nébuleux. La scène finale aussi aurait pu fournir plus de détails visuels et d’information sur le point culminant de l’histoire. Parfois, vaut mieux prendre le spectateur par la main pour s’assurer qu’il comprenne le sens du message que de laisser à l’interprétation. À mon grand étonnement, j’aurais aimé que le film soit un peu plus long et plus explicite dans l’illustration du récit par moment.

À QUAND UN LONG MÉTRAGE POUR CHICA & BADAZZ FILMS ?

Même si Céramic Tango et Surpent’s Lullaby sont des films d’une dizaine de minutes, le budget de ces productions reste colossal. En tant que cinéphile, j’aimerais maintenant que la réalisatrice me raconte avec sa lentille une histoire où l’ont prend le temps de mettre en scène des personnages qui évolue et vivront toutes sortes de situations. Qu’elle nous plonge dans son univers petit à petit. Chica estimait à environ 100 000$ la production de Céramic Tango, un court métrage aux effets spéciaux surprenant visant à sensibiliser les gens sur le VIH. En 2014, il est possible de faire un long métrage avec un petit budget et un tas d’artisans remplis de bonne volonté. Il s’agit de trouver l’histoire fictive ou le récit documentaire qui saura captiver un large public. Par ailleurs, je serai plus qu’heureux que Badazz Films produise un mini court métrage d’action alliant gore, effets spéciaux et arts martiaux. Un peu à la Robert Rodriguez avec Machete et Grindhouse. Je serais heureux d’être le chorégraphe de l’action et des cascades. C’est à mon avis un type de court métrage qui voyage bien et qui laisse une belle carte de visite. Le prochain projet de Patricia Chica est Pyschophonia qui est présentement en préproduction.

 

 

 

UN DÉBUTANT VEUT EMBELLIR SON PORTFOLIO

VOLEUR DE PHOTOS SUR INTERNET

Le photojournaliste Francis Vachon est connu pour avoir donné plusieurs entrevues et écrit plusieurs textes sur les droits d’auteurs des photographes. Il contribue grandement à informer les internautes et même les gens des médias.  Malheureusement, ce fléau continue de sévir sur le Net. Encore et encore.

LE «PHOTOGRAPHE» PIERRE-LUC TREMBLAY DÉMASQUÉ

Vous vous rappelez lorsque j’ai démasqué, à l’aide d’un vidéo avec un enregistrement téléphonique, le mauvais payeur (potentiel fraudeur) du nom de Jean-François Grenier lié à Dinner in the Sky Canada ? Le photographe, Jonathan Beaupied, a fait plus ou moins la même chose en démasquant Pierre-Luc Tremblay, en juillet. 

Tremblay, le fautif, a pris des photos de Beaupied pour les mettre dans portfolio (pour se donner de la crédibilité  et confondre les gens avec la réelle qualité son travail). En plus, Tremblay se défend en disant que ce photographe travaille pour lui….pour finir en affirmant qu’il a le droit d’aller prendre ces photos puisqu’elles sont publiques sur son Facebook et que son nom est mentionné ! FAUX. FAUX. FAUX.

LA RÈGLE D’OR EST SIMPLE : DEMANDER L’AUTORISATION AU PHOTOGRAPHE LES DROITS AVANT L’UTILISATION. SINON, VOUS NE POUVEZ L’UTILISER.

VOICI LE VIDÉO DE L’ENREGISTREMENT TÉLÉPHONIQUE EXPOSANT PIERRE-LUC TREMBLAY, UN PHOTOGRAPHE VISIBLEMENT D’UNE CRÉDIBILITÉ DOUTEUSE.

RADIOS COMMERCIALES ET MAGAZINES FAUTIFS

Il arrive parfois que des médias soient négligents et ne respectent pas les droits d’auteurs des photographes. Ils sont donc dans l’obligation de réparer leur faute et prendre entente avec le photographe. D’ailleurs, je dois justement régler cette question avec une radio commerciale de Québec qui a utilisé une de mes photos, sans mon autorisation et en coupant mon nom sur la photo. C’est que nous appelons « avec circonstances aggravantes ».

Cette radio a utilisé cette photo sans aucune mention du photographe, comme si elle faisait partie de leurs archives,  pendant 10 jours pour en faire la promotion d’une entrevue. Très curieux de voir la réaction de la direction et si elle reconnaît être en tort. Ironiquement, Fancis Vachon a déjà donné une entrevue sur les droits d’auteurs des photographes sur leurs images à cette station de radio.

C’EST À SUIVRE…

Vidéo

STEVEN SEAGAL MIGHT BE HOLLYWOOD BIGGEST FRAUD

SEAGAL : A FORMER NAVY SEAL & CIA AGENT ?

Steven Seagal had said many things that are simply not true. Seagal pretends to be a former navy seal, wich is not the case. A secret agent for the CIA ? Not true either. He said he’s the one that put together a meeting between U.S.A. and Russian embassades…not even close. 

Watch this team of journalist break down some of the lies and facts of Steven Seagal