Archives de Catégorie: Boxe

KEVIN BIZIER DÉMOLI RAPIDEMENT PAR KELL BROOK

Capture d’écran 2016-03-26 à 19.28.41

TRISTE PERFORMANCE POUR BIZIER

Je me rappelle très bien qu’une certaine personne avait écrit que Jo Jo Dan avait prouvé qu’il n’était pas de calibre pour être dans un combat de championnat du monde puisqu’il avait abandonné après le 4e round contre Kell Brook et que Bizier ferait mieux que lui. Ce que je n’avais pas du tout trouvé «adéquat» ou respectueux comme commentaire et je l’avais signifié à cette personne qui est un grand supporteur de Bizier, elle m’a dit que j’étais la seule personne a penser cela de son affirmation (je pense que je suis la seule personne a lui avoir dit), mais tout le monde a le droit à sa propre opinion, c’est ce qu’il a de bien dans notre beau pays.

Hier, j’avais envie de contacter cette même personne pour lui demander dans le cas que Bizier ne réussisse à faire mieux que Jo Jo Dan comment devrions-nous interpréter sa performance ? Qu’il n’était pas de calibre lui non plus ? Je me suis abstenu et c’était sage de ma part, reste que d’anticiper la même question était de mise.

En dépit des problèmes de connexion internet qui m’ont fait manquer le 2e round, j’ai quand même vu les reprises. En fait, lorsque j’ai repris contacte avec le world wide web, j’étais déçu de voir que c’était déjà terminé. Malheureusement, Kevin Bizier n’a jamais été dans ce court duel et il s’est fait outrageusement dominé et s’est retrouvé hors de combat dans le temps de le dire. C’est dommage pour ce gentil homme de Québec que je suis depuis des années et que j’aime regarder boxer. Il avait mentionné que si c’était une défaite notoire, ce serait la fin de sa carrière puisqu’à 31ans, il n’a pas envie de remonter les rangs pour se mériter une autre chance à un titre mondial. Ce qui est compréhensible. Ça exige énormément de sacrifice être un boxeur professionnel ; physiquement et avec les années, ça le devient mentalement. Bizier, qui est père de famille et a bien investi son argent dans l’immobilier, a penser à une carrière après la boxe. Ce qui est très intelligent et prévoyant de sa part. Mike Tyson aurait pu bénéficier de cette sagesse, lui qui a fait plus de 300 millions et qui a tout dépensé ( et s’est fait volé par Don King).

BIZIER ASPIRANT OBLIGATOIRE DE LA IBF

Les annonceurs et analystes de Sky Sports disaient que Bizier était peut-être parmi les 30 meilleurs au monde, mais qu’il n’aurait pas dû être l’aspirant obligatoire de Brook et ont même blâmés la IBF pour ce combat !  Selon eux, Bizier était l’aspirant obligatoire de la IBF, alors qu’il n’est pas classé dans les autres fédérations de boxe (WBC,WBA, WBO, IBO), ce que je n’ai pas contrevérifié, mais qui serait étonnant qu’ils se trompent à cet égard puisque ces listes sont publiques et connues des experts. Pourtant, Bizier avait livré une performance très convaincante en Floride en novembre contre Frédérick Lawson qui était invaincu en 24 combats. Bizier avait montré une certaine évolution dans sa boxe et avait fait probablement sa plus belle performance en carrière contre un très bon boxeur. Un combat de championnat du monde paraissait logique. Toutefois, s’il est exacte que Bizier ne figure pas du tout dans la liste des 10 meilleurs boxeurs de sa catégorie des autres fédérations, il y a en effet lieu de se poser des questions.

UN RETRAITE BIEN MÉRITÉE

Pour certains individus, il est facile d’arrêter la vie de boxeur et pour d’autres plus ou moins. On peut enlever le boxeur du ring, mais on ne peut pas enlever le ring, l’attitude du Guerrier de la tête d’un boxeur. J’ai toujours défendu le droit au boxeur de boxer. « Oui, mais il ne deviendra jamais champion du monde ce boxeur-là » ai-je souvent entendu sur le cas d’un bon nombre de boxeurs durant des galas. Est-ce que la boxe est strictement réservée à ceux dont les observateurs estiment qui sont des potentiels champions du monde ? Le combat de Renan St-Juste contre Francis Lafrenière, un vieux loup en fin de carrière contre un batailleur, n’a-t-il pas donné lieu à un combat exaltant où tous les spectateurs criaient et étaient sur le bout de leur chaise au centre Bell ? N’est-ce pas ce duel que Russ Anber a dit qui devrait être considéré comme un des combats de l’année en Amérique du Nord ?

IMG_KK5_Kick_web_Test

Les gens sous-estiment le courage et la préparation d’un athlète qui se présente dans un ring.

Comme je l’ai déjà dit dans un texte sur le kickboxing, ce que les gens aiment dans le sport c’est la démonstration de courage d’un athlète, de voir une personne qui n’abandonne pas et qui fait de son mieux jusqu’à la fin. Comme ce combat Rockyesque entre St-Juste et Lafrenière.

Donc, si Bizier veut se retirer du noble art, il peut le faire en gardant la tête haute. Il a livré deux des combat les plus excitants au Québec contre Jo Jo Dan. Il a dominé un très bon boxeur américain invaincu et s’est rendu en combat de championnat du monde. Il s’est incliné, mais contre un combattant au talent exceptionnel et le temps devrait le prouver. Ce qui me fait penser aux joueurs de hockey Raymond Bourque, Andy Moog et Mario Lemieux. Même si Mario Lemieux a déjoué le défenseur étoile Bourque comme s’il était un joueur pee-wee pour ensuite compter facilement dans le but face à Mogg qui était un excellent gardien, cela ne veut pas dire que Bourque et Moog sont des mauvais joueurs. Non. Pas du tout. Ils faisaient simplement face à un joueur d’exception en maîtrise de son art (cliquer ici pour voir le vidéo). Alors, si Bizier ressent l’envie de refaire des combats dans quelques mois ou dans quelques années, j’espère que le public sera de son côté et saura mettre en contexte sa défaite contre Kell Brook.

FÉLICITATIONS À KEVIN BIZIER !

Bizier_

Il ne faut jamais oublier qu’il faut des couilles pour monter dans un ring et une préparation physique sans égale pour se rendre en combat de championnat du monde. Et c’est pour cela que tous les boxeurs méritent le respect du public.

UN ANCIEN CHAMPION DÉLUSIONNEL VEUT AFFRONTER KOVALEV

*À lire au complet

QUAND UN BOXEUR PERD CONTACT AVEC LA RÉALITÉ

« Mon gars, que se passe-t-il avec le monde de la boxe aujourd’hui ? Les gens parlent de ce gars Kov comme s’il était un tueur. Je me batterais contre lui a un catch weight n’importe quand » Robert Daniels ancien champion cruiser weight IBA IBO WBA

Capture d’écran 2016-02-02 à 18.52.18

ROBERT DANIELS : CONFIANT DE BATTRE KOVALEV DEMAIN MATIN !

Capture d’écran 2016-02-02 à 18.55.29

Quelques heures après une victoire écrasante contre Jean Pascal, un ancien champion du monde âgé de 46ans, veut se battre contre Sergey Kovalev. Daniels est convaincu, à tort, qu’il peut vaincre le détenteur de trois ceintures majeures parce que selon lui « il n’est pas un boxeur comme les autres».

ÉCOUTEZ MA CHRONIQUE RADIO SUR LA 2E DÉFAITE DE JEAN PASCAL FACE À KOVALEV

« Je suis assez jeunes pour battre les jeunes boxeurs qui se battent de nos jours »Robert Daniels.

Capture d’écran 2016-02-02 à 18.49.39

TROP DE COUPS SUR LA TÊTE OU SIMPLEMENT UN GRAND RÊVEUR ?

Difficile à dire s’il a trop reçu de coups sur la tête ou qu’il souffre d’optimisme utopique, mais Daniels, qui a perdu ses trois derniers combat entre 2007 et 2012 contre des illustres inconnus, veut pourtant affronter Kovalev même s’il ne peut pas faire le poids à 175lb. « On pourrait s’entendre pour se battre à un poids un peu plus lourd (catch weight)». Lui qui s’est battu la plupart de sa carrière à près 200lb et même plus.

Capture d’écran 2016-02-02 à 18.52.44

Les trois derniers combat de Robert Daniels. À vous de juger s’il pourrait battre Kovalev The Krusher

« Pourrais-tu écrire quelque chose pour laisser savoir au public que je recommence à boxer bientôt. » Robert Daniels

Il semble que l’argent ne soit pas une motivation pour Daniels, le prédicateur de son surnom (preacherman). Au début, il voulait que je parle de son retour à la boxe en mars, mais il n’a toujours pas d’adversaire.

Questionné à savoir qu’est-ce qui lui fait croire qu’il pourrait vaincre le champion russe qui ne semble pas d’avoir d’égale en ce moment même au près de l’élite mondial, surtout après ses dernières performances dans le ring, Monsieur Daniels, un peu à la récente manière des attaques personnelles du boxeur Tony Luis à mon égard, à retourner les questions sur moi en me demandant quel boxeur ai-je déjà battu dans le passé !

Pire, l’homme religieux ne semble pas apprécié mes questions quant à ses réelles capacités face à ses prétentions. Pour ces seules raisons, il a signifié ne plus vouloir de communication entre nous.  Comme de quoi que de mettre un miroir en face des gens, ça les dérangent.

Nous allons quand même souhaiter à Monsieur Daniels la meilleure des chances pour la poursuite de sa «carrière». En espérant qu’il ne mette pas sa santé en péril dans le ring.

EXTRAITS DE NOS CONVERSATIONS SUR FACEBOOK

Capture d’écran 2016-02-02 à 20.10.24

Capture d’écran 2016-02-02 à 20.10.49

Capture d’écran 2016-02-02 à 18.50.34

Capture d’écran 2016-02-02 à 18.51.09

NOTA BENE

Lorsqu’un journaliste demande à un entraîneur de hockey comment il pense battre la meilleure équipe de la ligue après perdu contre la pire équipe, il ne lui répond : «Pour un gars qui n’a jamais eu le talent de jouer une seule partie de la LNH ni même de diriger une équipe pee-wee, tu poses pas mal de questions. »

Quand un journaliste écrit qu’un entraîneur chef d’une équipe n’est plus capable de mener son équipe à la victoire, il ne lui dit pas publiquement : « Tu manques de respect envers les entraîneurs, tu n’auras jamais assez de 10 vies pour accomplir ce qu’un entraîneur de la ligue nationale fait. C’est toujours ceux qui accomplissent le moins qui ont des grandes opinions»

Quand un journaliste écrit qu’un joueur a fait une prestation désastreuse, il ne lui dit pas publiquement : « As-tu déjà mis des patins de hockey ? C’est quoi tes qualifications pour te prendre pour un expert pour dire que c’était désastreux ? »

Lorsqu’un journaliste mentionne qu’un gardien de but a été une véritable passoire en se faisant compter 4 mauvais buts en une période, il ne lui écrit pas publiquement : « Tu ne serais même pas capable de compter un but dans les rang junior avec le pire des gardiens. »

Les entraîneurs et les joueurs de hockey, même en désaccord et en tabarnak, ne font pas ce genre de commentaires ni d’attaques à la personne publiquement à des journalistes professionnels. Ils comprennent, la plupart du temps, que c’est leur travail d’analyser, d’observer, de qualifier et de commenter la performance des athlètes. Peu importe le sport. Parfois, on les glorifie et d’autres fois, on doit dire les vrais affaires parce qu’on est pas des groupies. Pas parce que ça nous fait plaisir, parce que c’est notre job.

That’s it.

Alors, j’aimerais bien qu’à l’avenir les athlètes comprennent cela et qu’ils n’agissent pas comme Tony Luis, boxeur professionel, après que j’ai donné mes impressions sur la défaite d’un boxeur. Monsieur Luis, attaquez-vous aux idées, aux arguments, aux opinons et non à l’humain, à la personne, au messager qui fait son travail.

C’est d’abord irrespectueux et un grand manque de professionnalisme d’un athlète d’agir ainsi envers professionnel reconnu et membre des médias. Et surtout, savoir que ce sont des arguments vide de sens, ce qu’on appel des sophismes : des arguments non-valides, incohérent, contraire à un discours logique et cohérent.

Évidement, je me doute que cette dénonciation ne fasse votre bonheur Monsieur Luis et je m’attends à ce vous en remettiez. Mon entourage ainsi que moi-même seront donc à l’affut de votre réaction sur les réseaux sociaux. En espérant que ce soit pour vous excuser d’avoir manquer de politesse envers un journaliste professionnel.

Voici quelques extraits des attaques personnelles faites par Monsieur Luis

Capture d’écran 2016-02-02 à 23.22.14

Capture d’écran 2016-02-02 à 23.23.19

Certains commentaires de Monsieur Luis semblent avoir été effacés. Après, lui avoir exposé que j’ai vécu 6mois dans un gymnase à m’entraîner 6 jours semaine, Monsieur Luis cherchait à savoir si je m’étais déjà battu pour de vrai et été très intéressé à me rencontrer pour vrai. J’ai laissé des confrères de kung-fu de New York et des témoins répondre à ma place.

Capture d’écran 2016-02-02 à 23.32.48Capture d’écran 2016-02-02 à 23.34.56

« De toute évidence, je t’énerve. Tu réagis comme un nain souffrant de maladie mentale »  – parole de sagesse signé Tony Luis.

Chin Luis

Ironiquement, voici une de mes photos Tony Luis en action. Il en reçoit un bon sur la mâchoire de la part d’un faire valoir notoire, Maurycy Gojko qui a une fiche de 23 victoires, 50 défaites et 2 nuls. Ne dites surtout pas que c’était un adversaire médiocre si vous n’avez jamais monté dans un ring et que vous n’avez pas les qualifications d’un expert en boxe pour attribuer un épithète à ce pugiliste, dixit Monsieur Luis. 😉 

SI VOUS AVEZ AIMÉ CE TEXTE, MERCI DE PARTAGER LE LIEN

SUPER TEXTE INTEMPOREL À LIRE  :

POUR MIEUX COMPRENDRE TOUTE LA SPLENDEUR DU «ROI ARTUR» BETERBIEV

DES RÉACTIONS, PAS D’ACCORD ?  LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Rédaction par : Gino A. Vaillancourt, éditeur, chroniqueur, photographe et journaliste indépendant membre de la Fédération Professionnelle des Journalistes du Québec depuis 2007.

Kontact@LeGuerrierModerne.com

JEAN PASCAL & L’APRÈS KOVALEV : CHRONIQUE À RADIO X

CHRONIQUE DU GUERRIER MODERNE À CHOI RADIO X 98,1FM QUÉBEC

IMG_3464_Pascal_Kovalev_PressConf_web

Jean Pascal qui pleure devant les médias après son effroyable défaite face à Kovalev.

COMMENT QUALIFIER SA PERFORMANCE ? EST-CE LA FIN POUR JEAN PASCAL ?

en entrevue : Gino A. Vaillancourt, éditeur et journaliste professionnel membre de la FPJQ et photographe.

cliquez sur le lecteur pour écouter l’audio

  • À ÉCOUTER JUSQU’À LA FIN !!

GSP : ABOLISSONS LES ROUNDS EN UFC

Capture d’écran 2016-01-10 à 16.35.19

George St-Pierre a donné, il y a quelques semaines, une entrevue à l’émission Off the record, animé par Michael Landsberg sur les ondes canadiennes de TSN. GSP affirmait à nouveau qu’à son avis, les rounds de 5minutes, qui sont actuellement en vigueur dans le circuit de la UFC, devraient être complètement abolis et permettre aux combattants de se battre sans limite de temps jusqu’à l’un des deux deviennent victorieux.

Encore récemment, je m’entretenais avec Monsieur Guy Jutras, un homme de boxe de 84ans qui est listé dans boxrec en tant que boxeur, juge, arbitre, inspecteur et superviseur. Ses propos rejoignent d’une façon l’idée de GSP.

LA REPRÉSENTATION D’UN VRAI COMBAT

Dans l’une de nos longues conversations tenues aux petites heures du matin, car nous sommes tous deux des oiseaux de nuit, Monsieur Jutras m’expliquait que la boxe était devenu un sport à travers les années avec des règles et que c’était très bien ainsi, surtout pour la santé des athlètes, mais qu’il ne faut pas oublier une chose importante : qu’à l’origine les duels n’étaient rien d’autre que la représentation d’un vrai combat de rue. Et dans un combat de rue, aucune importance est accordée à ce qui est arrivé au début ou durant le combat pour déterminer le vainqueur. C’est uniquement le dénouement de la fin qui c0uronne le gagnant et c’est pourquoi,  il n’y a jamais de doute sur qui a réellement gagné.

LES AVANTAGES D’ABOLIR LES ROUNDS

Dans plusieurs sports de combat, il est souvent très difficile de discerner qui a été le plus dominant dans un round de 3minutes ou de 5minutes.  Nous pouvons tous nommés plusieurs rounds et combats qui furent très serrés et dont la décision des juges ne furent pas majoritaire et dont la victoire aurait pu aller à l’autre combattant. Le récent combat de Robbie Lawler et Carlos Condit en est un bon exemple. Le fait de supprimer les rounds permettrait d’éviter toute ambiguïté sur l’issue du combat et du gagnant.

Par ailleurs, plusieurs combattants se sont déjà fait sauver par le son de la cloche, la fin du round et l’arrêt obligatoire de 1minute. Il y a quelques semaines, Luke Rockhold était bien monté par-dessus le champion en titre, Chris Weidman, et il le martelait de coups de poing qui atteignaient la cible, un bon ground and pound. Rockhold dominait complètement le champion. Joe Rogan, qui commentait le combat, se demandait ce que l’arbitre attendait pour mettre fin au combat car Rockhold était en mesure de continuer de le frapper jusqu’à la prochaine année bissextile et Weidman ne faisait plus rien. Sauf encaisser. Il n’était question que d’encore une dizaine de secondes de rafale de coups de poing avant que Weidman parte au pays des rêves. Puis l’arbitre intervient enfin.

Tout le monde se dit qu’il était temps qu’il s’interpose. Rockhold, pendant quelques secondes, pense avoir gagné. Mais non, c’était que la fin du round. Cette pause a permis à Weidman de retrouver ses esprits, d’être en mesure de continuer et de lui donner une occasion de changer l’allure du combat. Heureusement, Rockhold a été capable de continuer sa domination et de forcer l’arbitre à mettre fin au combat au round suivant.

UN MEILLEUR SPECTACLE & UN CHAMPION INCONTESTABLE

  Lorsqu’on y pense, l’abolition des rounds en arts martiaux mixtes permettrait au duel de prendre son cour naturellement sans les effets pervers des arrêts forcés. La démonstration de courage et de la ténacité des athlètes, ce dont les amateurs admirent et apprécient grandement pouvoir en être témoin, seraient davantage mis de l’avant et le spectacle en serait bonifié.

La vision de GSP, d’un combat sans round ni limite de temps, augmenterait beaucoup le niveau de réalisme du sport, qui est comme nous le rappel Monsieur Jutras, une image de ce que aurait l’air une bataille en deux individus entraînés et consentants. 

ET VOUS, VOUS EN PENSEZ QUOI ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE, JE JOINDRAI LA DISCUSSION.

Rédaction :Gino A. Vaillancourt, journaliste professionnel et photographe. Fier membre de la  Fédération Professionnel des Journalistes du Québec depuis 2007.

Kontact@LeGuerrierModerne.com

 

BERMANE STIVERNE & EYE OF THE TIGER MANAGEMENT : C’EST FINI.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE EOTTM

Capture d’écran 2015-12-24 à 16.57.42

LE PIRE COMBAT DE CHAMPIONNAT DU MONDE ?

Capture d’écran 2015-11-29 à 22.58.18

Pendantque Lucian Bute et James DeGale se livraient à un chaud duel technique et intense pour la ceinture IBF des 168lb, les poids lourds Wladirmir Klitschko et Tyson Fury étaient eux aussi bel et bien dans un ring, mais je n’ai vu ni l’un ni l’autre boxer pendant les 36 minutes réglementaires.

Trois ceintures IBF, WBO, WBA étaient en jeu, cependant d’après la performance qu’ils ont livrée, les athlètes semblaient davantage avoir enfilé un costume de mascotte ou de clown invisible parce que c’était dérisoire. Par moment, on aurait dit deux grands joueurs de basketball qui essaient de s’envoyer un coup de poing, mais qui ne touche jamais la cible. Vous croyez que j’exagère ? Sérieusement, regardez ce combat et dites-moi si vous voyez 3 coups de poing précis qui touchent la cible avec vigueur. Vous vous rendrez rapidement compte du désastre de cette mauvaise pièce de théâtre absurde. Klitschko qui peine à envoyer un simple coup durant de longues minutes et qui tourne le dos à quelques reprises pour ne pas se faire frapper. Fury qui envoie peu de coup lui aussi et se mets à jouer les Roy Jones Jr en se mettant les deux mains dans le dos comme s’il dominait outrageusement son adversaire par son talent.

Oui, Klitschko est un très bon boxeur technique et un grand champion qui va rester dans l’histoire du noble art. C’est vrai. Néanmoins, il devrait avoir une honte sans aucune mesure après cette prestation digne d’un amateur sans compétence, l’avouer et prendre sa retraite. Si on montrait le combat à Monsieur, Madame tout-le-monde en brouillant le visage des athlètes, il y a personne qui pourrait croire que l’un des deux est champion du monde et surtout pas que le moins mauvais des deux , celui qui gagne le combat, sera couronné de 3 titres majeurs d’un coup.

Le cirque n’a pas pris fin après la dernière cloche du combat. Non. Le nouveau roi des poids lourds, Tyson Fury a rapidement pris le micro pour se transformer en chanteur de noce au talent douteux pour chanter une ballade accapela à sa conjointe !!

Capture d’écran 2015-11-29 à 23.01.39

Je ne suis pas un historien de la boxe, je suis un journaliste ( bachelier en communication publique et reconnu comme professionnel par Fédération Professionnelle des Journalistes du Québec) et un pratiquant d’arts martiaux. J’apprécie les différent style de combat et l’art de la boxe, mais je n’ai pas souvenance d’avoir vu un spectacle de si bas niveau en combat de championnat du monde dans la prestigieuse catégorie des poids lourds. Pour reprendre une expression dite par Muhammad Ali, Klitschko et Fury devraient être arrêtés pour avoir personnifié un boxeur.

Si hier,  Lucian Bute a relancé sa carrière malgré sa défaite, Klitschko vient de mettre un fin à la sienne et quant à Fury, son règne sera court s’il refait ses singeries contre Deontay Wilder, le champion de la WBC.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE PIÈTRE COMBAT ENTRE KLITSCHKO VS FURY

AVEZ-VOUS DES EXEMPLES DE COMBAT DE CHAMPIONNAT DU MONDE OU LE NIVEAU TECHNIQUE N’ÉTAIT PAS AU RENDEZ-VOUS ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE !

 Rédaction : Gino A. Vaillancourt, FPJQ 25610

 

 

 

CHRONIQUE DU GUERRIER MODERNE À RADIO X 98.1FM

CLIQUEZ SUR LE LECTEUR CI-DESSOUS POUR ENTENDRE MON ENTREVUE IMPROVISÉE DE TYPE CONVERSATION À L’ÉMISSION MONETTE SUR LE DUEL TANT ATTENDU ENTRE BUTE ET DEGALE.

Capture d’écran 2015-11-27 à 22.27.47

Capture d’écran 2015-11-27 à 22.28.11