BERMANE STIVERNE VS DEONTAY WILDER : QUI SERA LE CHAMPION ?

LES RAISONS POUR LESQUELLES «BWARE» STIVERNE RESTERA CHAMPION

Capture d’écran 2015-01-16 à 23.04.03

Plus petit que Wilder d’environ 15cm, Stiverne à la pesée était 20lb de plus pesant que son rival. À 6’7 pour 219lb, Wilder n’est pas si massif, quoique sa puissance est bien réel.

 

En toute honnêteté, je connais relativement peu Bermane Stiverne, je n’ai vu que ses 2 derniers combats. J’ai tout de même été grandement impressionné par sa patience dans le ring et l’application de sa stratégie pour vaincre Chris Arreola. À son dernier duel, Bware a attendu que Arreola se sente confiant avant de passer à l’attaque et le mettre K.O. avec un coup au corps. Ce qui prouve qu’il est un boxeur très intelligent et discipliné dans le feu de l’action.

« Tu te promènes avec la ceinture comme si tu étais le champion depuis de très longtemps et ce n’est pas le cas.» – Deontay Wilder

Capture d’écran 2015-01-16 à 23.18.16

Wilder n’a pas sa langue dans sa poche et clairement, il cherche a déstabiliser le champion avec toutes sortes de propos.

J’ai pris le temps de regarder au complet la dernière conférence presse. Deontay Wilder a commencé son discours avec une prière un peu douteuse, ce que Stiverne a qualifié comme une insulte à dieu après la pesée officielle, et il a fait une série des déclarations irrespectueuses comme le font souvent les boxeurs américains. Au-delà, des mots prononcés par l’aspirant, il avait énormément de haine dans ses yeux et de la violence qui émanait de son être. Beaucoup trop diraient plusieurs.

« Je vais le battre au point où sa vie ne tiendra qu’à un fil» – Deontay Wilder

« Je vais mettre cet haïtien en vacance permanente,  Bomb Squad ! » – a crié comme un adolescent Deontay Wilder .

Stiverne n’a jamais semblé très dérangé par les propos de Wilder, ou plutôt qu’il a conservé un poker face durant le monologue du « Bronze Bomber». Lorsque le champion a pris le micro, on pouvait sentir qu’il contenait une sorte de colère ou de mépris à l’égard de l’aspirant, ce qui est compréhensible avec les propos incendiaires tenus par Wilder. Capture d’écran 2015-01-16 à 23.15.16

« La ceinture n’ira nulle part et restera avec moi. J’ai vu beaucoup, beaucoup, beaucoup de gars comme toi (…) tu ne passeras pas le 4e round. Ferme-la, tu as eu ton temps pour parler, c’est moi le champion.  Après ce combat, vous n’entendrez plus jamais, jamais parlé de Deontay Wilder.» – Bermane Stiverne

En me basant sur mes impressions cette conférence de presse, je vous suggère une analyse psychologique qui vaut autant que le prix d’une bière au centre Bell ou d’un billet de loterie qu’on a gratté «nul si découvert».

En écrivant ces lignes, le comportement de Wilder me fait penser à celui de Muhammad Ali lors des examens médicaux avant son premier combat contre Sony Liston. Ali criait un tas de choses et faisait son spectacle comme à l’habitude, mais nous avons su plus tard qu’il était effrayé de Liston même s’il était sûr de le battre. Sa pression artérielle est devenue si élevée que le médecin s’occupant d’Ali était préoccupé de son état et lui a demandé de se calmer sinon il allait échoué les tests médicaux.

Deontay Wilder a mis les gants à l’entraînement contre tous les meilleurs de la division, excepté Solis et Stiverne, et a même obtenu un boni financier pour avoir été le meilleur à se frotter contre Klitschko. Selon Russ Anber, sa grande confiance en lui peut paraître comme de l’arrogance. Difficile à dire si en conférence de presse si Wilder était trop fébrile, trop enthousiaste ou s’il était très nerveux. Peut-être avait-il de la difficulté à contenir, à gérer ses émotions.

Mon humble avis est que Wilder, 29 ans, a agi comme un adolescent qui voulait impressionner, intimider son rival. Bermane Stiverne, 36 ans, plus mature, a conservé son sang froid et a géré sans problème ses émotions alors que Wilder lui lançait des pointes.

Capture d’écran 2015-01-16 à 23.08.57

Face à face, Stiverne le regarde sans broncher. Wilder sera le premier a sortir du duel du regard.

 

Pour ces raisons, qui sont tout à fait discutables, je crois que Bermane Stiverne a l’avantage psychologique. Et rendu à un tel niveau, où les combattants sont d’un calibre, d’une force et d’un talent comparable, la stratégie et l’intelligence des pugilistes sur le champ de bataille sont les éléments qui vont dicter le verdict.

C’est pourquoi je crois que Bermane Stiverne va l’emporter par décision unanime.

LES RAISONS POUR LESQUELLES DEONTAY WILDER PEUT DEVENIR LE NOUVEAU CHAMPION

Même si Ali était effrayé de Liston, il l’a quand même battu et a étonné toute la terre entière, particulièrement les spécialistes et journalistes du noble art, et est devenu champion du monde de la WBC. Wilder, quoiqu’il a pu avoir l’air d’un adolescent à la recherche d’attention, d’approbation et qui tentait d’utiliser ses partisans du «bomb squad» pour intimider Stiverne, il a tout ce qu’il faut pour devenir champion du monde. Avec une vingtaine de combats amateur, il a arraché une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Pékin en 2008. Il est très athlétique, puissant et rapide. Comme l’a si bien dit Mike Tyson, tout le monde à un plan de match jusqu’au moment qu’il reçoive un coup de poing dans la face ! Il a donc tout ce qu’il faut pour surprendre Stiverne, lui faire mal et repartir avec la ceinture des poids lourds de la WBC. Il faudra cependant qu’il soit patient et qu’il n’essaie pas constamment de lancer une bombe pour geler Stiverne, car sinon, ça jouera en sa défaveur.

C’est ce genre d’affrontement, où l’on peut difficilement prédire avec assurance qui va l’emporter puisque les deux boxeurs sont de même niveau (on pourra mieux en juger après le combat) qui fait la joie des amateurs de boxe et de sport en général.

BONNE BOXE

Capture d’écran 2015-01-16 à 23.22.39

Les téléspectateurs et internautes ayant voté sur Showtime favorisent largement Wilder pour l’emporter sur Stiverne.

Et vous, qui pensez-vous sera le gagnant ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s