CE QUE TAVORIS CLOUD AURAIT DÛ FAIRE

Tavoris Thunder Cloud LeGuerrierModerne.comTavaoris Cloud a rencontré les gens des médias avant son combat contre Beterbiev et il en a profité pour parler de Jean Pascal. Il va devoir choisir entre être une bête de fête ou être un boxeur professionnel, avait-il dit à la presse. Il a rajouté que Pascal ne se comportait pas comme un professionnel et qu’il manquait de respect envers lui et aux amateurs de boxe. Cloud laissait sous-entendre que pour lui, être un boxeur ce n’est pas juste être un athlète qui s’entraîne, c’est aussi agir en homme d’affaires fiable et de respecter ses obligations. C’était un discours louable et qui rejoignait la pensée de plusieurs.

Cloud, qui ne semblait pas très préoccupé du calibre de son adversaire, comptait probablement nous dire en conférence de presse après le combat que c’était évident qu’un boxeur de 5 combats ne pouvait pas rivaliser avec Thunder Cloud, ancien champion du monde qui n’a jamais visité le plancher de sa carrière amateur et professionnelle, et qu’il fait partie de l’élite et que Beterbiev n’a pas encore rejoint ce groupe. Il aurait peut-être aussi ajouté que malgré ses deux défaites face à des champions, c’était une insulte de penser qu’un nouveau boxeur puisse vraiment lui donner une opposition, qu’il est un vétéran émérite et qu’il est prêt à affronter Jean Pascal ou Lucian Bute n’importe quand. On peut présumer sans exagérer que c’est le type de discours que Cloud aurait servi à la presse s’il avait été vainqueur du duel contre le Tchétchène.

Au grand étonnement de tous et surtout de Tavoris Cloud et son clan, Berterbiev lui a passé sur le corps comme un rouleau compresseur l’envoyant au tapis 4 fois en moins de 4 minutes. Cloud a été ébranlé à la tête, mais Russ Anber m’a confirmé que c’est un crochet au corps qui a été le plus dévastateur. Bref, à notre connaissance, Cloud avait encore toute sa tête en sortant du ring. Étant un athlète professionnel et gentleman, Cloud aurait dû venir rencontrer les gens des médias. Affirmer qu’il ne s’est jamais fait frappé aussi fort de sa vie, qu’il ne s’attendait pas à cela du tout de la part d’un jeune boxeur, que Beterbiev est tout qu’un cogneur et comparer sa force de frappe avec celle d‘Adonis Stevenson, qu’il n’est pas un boxeur fini même si c’est sa 3e défaite de suite, qu’il félicite Artur Beterbiev pour sa victoire et qu’il croit qu’il a un grand avenir dans la boxe, que si Beterbiev peut gagner de cette façon contre lui et bien il peut vaincre n’importe qui dans les 175lb, qu’il remercie son équipe et sa famille pour le soutien moral, qu’il va prendre des vacances et réfléchir à son avenir, que c’est tout ce qu’il a à déclarer pour l’instant et qu’il ne répondra pas aux questions des journalistes. Voilà ce que Tavoris Thunder Cloud aurait dû faire samedi soir.

À chaque fois qu’un athlète refuse volontairement, c’est-à-dire pour d’autres raisons que médicales, de rencontrer les médias après une défaite ; je considère que c’est un grand manque de respect envers  son opposant, les journalistes qui ont un travail à faire et les vrais amateurs de boxe qui ont le droit d’entendre directement ce qu’il a à dire (sans avoir à s’en remettre à des spéculations).

Être un athlète professionnel ça implique d’avoir une relation avec les médias et pas seulement quand il s’agit de crier victoire. Éviter la presse lors de ses défaites c’est lâche et ça manque de professionnalisme.

Une réponse à “CE QUE TAVORIS CLOUD AURAIT DÛ FAIRE

  1. Manque de respect envers son adversaire et envers ses fans seulement parce qu’il n’a pas voulu s’engager dans la jungle d’une conférence de presse. Et surtout, une conférence de presse. après avoir signer la fin de sa carrière avec une défaite aussi saisissante que ce que nous avons eu la chance de voir samedi dernier. Je crois que tu y vas fort pas mal, il fera comme plusieurs qui ont déjà vécu [qui vivront] cet même épreuve: attendre que la poussière retombe et parler rationnellement avec un recul de ce qui s’est passé et ce qui viendra par la suite. Je préfère cela plutôt que des propos sur le vif d’un gars qui n’est pas vraiment là et qui ne comprend pas ce qui lui est arrivé..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s