UN DÉBUTANT VEUT EMBELLIR SON PORTFOLIO

VOLEUR DE PHOTOS SUR INTERNET

Le photojournaliste Francis Vachon est connu pour avoir donné plusieurs entrevues et écrit plusieurs textes sur les droits d’auteurs des photographes. Il contribue grandement à informer les internautes et même les gens des médias.  Malheureusement, ce fléau continue de sévir sur le Net. Encore et encore.

LE «PHOTOGRAPHE» PIERRE-LUC TREMBLAY DÉMASQUÉ

Vous vous rappelez lorsque j’ai démasqué, à l’aide d’un vidéo avec un enregistrement téléphonique, le mauvais payeur (potentiel fraudeur) du nom de Jean-François Grenier lié à Dinner in the Sky Canada ? Le photographe, Jonathan Beaupied, a fait plus ou moins la même chose en démasquant Pierre-Luc Tremblay, en juillet. 

Tremblay, le fautif, a pris des photos de Beaupied pour les mettre dans portfolio (pour se donner de la crédibilité  et confondre les gens avec la réelle qualité son travail). En plus, Tremblay se défend en disant que ce photographe travaille pour lui….pour finir en affirmant qu’il a le droit d’aller prendre ces photos puisqu’elles sont publiques sur son Facebook et que son nom est mentionné ! FAUX. FAUX. FAUX.

LA RÈGLE D’OR EST SIMPLE : DEMANDER L’AUTORISATION AU PHOTOGRAPHE LES DROITS AVANT L’UTILISATION. SINON, VOUS NE POUVEZ L’UTILISER.

VOICI LE VIDÉO DE L’ENREGISTREMENT TÉLÉPHONIQUE EXPOSANT PIERRE-LUC TREMBLAY, UN PHOTOGRAPHE VISIBLEMENT D’UNE CRÉDIBILITÉ DOUTEUSE.

RADIOS COMMERCIALES ET MAGAZINES FAUTIFS

Il arrive parfois que des médias soient négligents et ne respectent pas les droits d’auteurs des photographes. Ils sont donc dans l’obligation de réparer leur faute et prendre entente avec le photographe. D’ailleurs, je dois justement régler cette question avec une radio commerciale de Québec qui a utilisé une de mes photos, sans mon autorisation et en coupant mon nom sur la photo. C’est que nous appelons « avec circonstances aggravantes ».

Cette radio a utilisé cette photo sans aucune mention du photographe, comme si elle faisait partie de leurs archives,  pendant 10 jours pour en faire la promotion d’une entrevue. Très curieux de voir la réaction de la direction et si elle reconnaît être en tort. Ironiquement, Fancis Vachon a déjà donné une entrevue sur les droits d’auteurs des photographes sur leurs images à cette station de radio.

C’EST À SUIVRE…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s