LE CAS D’ADONIS STEVENSON : MANQUE D’ÉTHIQUE MÉDIATIQUE ?

STEVENSON SONGE À QUITTER LE QUÉBEC

Il est tard, ce fut un gala de boxe avec une sous-carte des plus intéressantes. Toutefois,  ce n’est pas de boxe que j’ai envie de vous parler à presque 3h du matin. J’aimerais abordé plutôt le travail des médias…et des, comme j’entends souvent, «maudits journalistes.»

Soulevé le passé criminel du champion du monde de boxe d’Adonis Stevenson, ça fait partie de la logique médiatique. J’ai moi-même publié un texte, Adonis Stevenson ; un passé exécrable, et j’ai également dénoncé les antécédents du charismatique promoteur Don King, après qu’il ait affirmé vouloir faire la paix dans le monde en conférence de presse récemment. Je ne manquerais jamais de couilles pour dire les vraies choses en ondes et poser les vraies questions, surtout en conférence de presse.

Adonis Stevenson se doit de faire face à la musique et il est tout à fait normal que son passé refasse surface et que sa crée des vagues. C’était inévitable. Là, où j’ai un malaise, c’est lorsqu’une journaliste ou une équipe rédactionnelle s’en prennent à sa mère qui est malade et qui diffuse, contre son gré, une photo d’elle revenant d’un traitement de chimiothérapie. Mon humble avis ; c’est un manque d’éthique. Ultra cheap shot.

Le marteau à cogner très fort cette semaine sur le passé de Superman…les méchants journalistes s’en sont données à coeur joie. Vautour que nous sommes. Ça fait partie de la game quand on est une personnalité publique. Reste qu’il y a des limites. En tant que Guerrier, je tente de rester honorable et Gentleman dans tout ce que je fais. Par contre, la morale médiatique est tout autre.

Adonis a admis en avoir assez. Il était visiblement atteint et détruit, ça parassait cruellement dans son visage et sa façon de s’exprimer. 18 mois de prison, une femme, 3 enfants et 15 ans plus tard, l’homme d’acier veut se défaire à jamais de son kriptonite et songe à déménager. Est-ce la meilleure solution ? Ne donnerait-il par raison à ses détracteurs s’il changeait de pays ?  Chose certaine, c’est compréhensible qu’il veuille plier bagage.

Nous devrions avoir plus de détails sur ses intentions prochainement.

Une réponse à “LE CAS D’ADONIS STEVENSON : MANQUE D’ÉTHIQUE MÉDIATIQUE ?

  1. Il faut qu’il vive avec, son crime est rien de petit, pas un cambriolage de dépanneur, le genre de crime que les gens ont sur le coeur (frapper des femmes c’est pas populaire mettont) il se sauve toujours des questions il ne montre pas de remords à part des excuses (facile à dire) si ca peut commencer à l’affecter tant mieux, par contre je ne suis pas le genre à harceler le gars sur tout les sites du monde et le traiter de pimp, ce serait trop facile, je suis persuadé que s’il montrait des signes de générosité dans la communauté envers des causes de gang de rues etc eh bien les gens l’aimerait plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s