IL RISQUE 2 ANS DE PRISON POUR SES EFFETS SPÉCIAUX

www.SupportRemy.com

LE CAS DE RÉMY COUTURE : Maquilleur professionnel

Saviez-vous que c’est contre la loi de reproduire des scènes de meurtres à l’écran. Vous croyez que je suis un peu trop en avance pour le poisson d’avril, car un tas de réalisateurs seraient déjà en prison. C’est pourtant bien vrai, il y a une loi qui date de 1947 qui l’interdit. Tout comme à l’époque, il était interdit de pratiquer la sodomie, mais les moeurs ont changé et c’est une autre histoire. Dans le registre des effets spéciaux réalistes, un homme de Montréal, qui oeuvre dans le cinéma gore, risque gros le 30 avril, date de son procès pour corruption de moeurs pour avoir publié du matériel obscène.

UN PROCÈS POUR UN MASSACRE FICTIF

Rémy Couture, oeuvre dans la réalisation de film d’horreur, ceux qui donnent vraiment la chienne comme on dit. Un Allemand outré et croyant avoir vu de réelles tortures a contacté Interpol, qui a relayé l’affaire à la police de Montréal. Croyez-le ou non, la police a débarqué chez lui et l’a emprisonné. Couture doit faire face à un procès. Qui aurait cru qu’un peu de ketchup dans un court métrage pour le web mènerait à l’emprisonnement et des accusations formelles ?

HOLLYWOOD TÉMOIGNERA CONTRE COUTURE

La couronne, qui s’approvisionne des  impôts des contribuables, va faire venir des experts d’Hollywood et des psychologues pour déterminer si les réalisations de Rémy Couture sont de l’Art ou pas. Pourraient-ils en passant régler le cas de Normand L’Amour qui se dit auteur-compositeur-interprète et qui revendique une place dans le livre des records Guiness ?

OÙ EST PASSÉ LE GROS BON SENS ?

La vie d’artiste est suffisamment difficile et ce créateur au talent indéniable devrait avoir la paix puisqu’il ne fait que de la fiction d’épouvante. Les images qui en découlent sont peut-être discutables, trop réalistes ou de mauvais goût pour plusieurs. De classifier la chose comme criminel, c’est trop.  Tous les artistes devraient se mobiliser pour le défendre et faire état de ce cas au plus grand nombre de personnes possible.  Ceux qui scrutent à la loupe les dépenses du gouvernement comme Alain Miville-Deschênes devraient se faire entendre sur les tribunes publiques en dénonçant les coûts d’une telle opération qui manque de logique dans notre société. 

PROCÈS COÛTEUX

Comme si cela n’était pas assez, l’autre problème de Rémy Couture est l’argent qu’il doit débourser en frais d’avocat pour sa défense au tribunal. Impensable toute cette histoire. Comment justifier ces accusations et ces dépenses publiques ? Inconcevable. Si le cinéma dégueulasse ce n’est pas votre tasse de thé, faites comme moi, ne le regardez pas ( je n’ai pas regardé la vidéo en question, car j’avoue ne pas aimer ces images).

FONDS PUBLICS

Serait-ce possible d’utiliser cet argent pour autres choses comme donner des salaires adéquats à nos ambulanciers au lieu de le dépenser dans un procès qui ne devrait pas avoir lieu ? Suis-je le seul à trouver idiot de débourser les frais d’ experts d’Hollywood pour nous dire ce qui est et ce qui n’est pas artistique ? Au fait, est-ce nécessaire d’aller chercher si loin ? Personne au Québec n’est suffisamment compétent pour témoigner d’art devant un juge ? Il faut vraiment faire venir des gens de la Californie ( les nourrir, les loger, payer leurs honoraires probablement débiles) pour discuter de court métrage sanguinaire diffusé sur le web ?

ENCORE UNE FOIS, EN TANT QUE GUERRIERS DES TEMPS MODERNES, JE ME DOIS DE VOUS INFORMER DE CETTE LUBIE JUDICIAIRES.

VOICI L’ENTREVUE DE RÉMY COUTURE À L’ÉMISSION DE DENIS LÉVESQUE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s