R2W :LA LUTTE QUI A UNE CONSCIENCE SOCIALE

 DSC02522

Un gala de lutte semi-professionnel était organisé vendredi soir dernier par R2W Wrestling au centre des loisirs Montcalm pour en mettre plein la vue aux amateurs de ce sport mais également pour ramasser des fonds pour les sinistrés d’Haïti.

Lutte R2W Photo Gino A. Vaillancourt

R2W est une organisation né il y a 5 ans est géré par un passionné de lutte, Jonathan Drapeau, de la rive sud de Québec. 

L’ANTICIPATION

C’était la première fois que j’assistais à des combats de luttes depuis mes six ans, où j’avais assisté à l’affrontement de Hulk Hogan contre Kamala au Colisée de Québec. Mais depuis, je n’ai pas suivi l’évolution de ce sport. Lorsque ma collègue et moi sommes arrivés sur place, nous étions pas certain à quoi s’attendre. Nous pensions même partir en douce car nous redoutions ce dont nos yeux et oreilles allaient être exposés. Mon optimisme et ma délicatesse nous garda bien assit sur nos chaises.

Pour ceux qui ont vu le film Le lutteur avec Mickey Rourke, je  vous dirais que c’est exactement à quoi ça ressemblait. Un petit local avec une centaine de personnes, de tous âges – oui, de tous âges, des dvd, des posters, des croustilles et au milieu le fameux ring.

 

 :Guerrier Moderne Lutte R2W Québec

R2W : DE LA LUTTE DE HAUT CALIBRE

Il n’a suffit que du premier  combat pour que ma collègue et moi embarquions dans ce cirque acrobatique et théâtral. Les techniques exécutées et les personnages des lutteur, le rôle typique joué par leur gérant respectif, l’arbitre se laissant facilement distraire pendant qu’un lutteur se fait frapper à coup de chaise de métal me rappeler les feuilletons de la WWF d’autrefois que je regardais avec mon grand-père à la télévision ! Je dois avouer que nous sommes restés surpris de certaines acrobatie et de la qualité de la mise en scène global. La grande finale consistait à un combat ou le gagnant devait faire passer son adversaire à travers…oui, c’est ça, une table ! C’était spectaculaire. Le seul aspect qui nous a déplu, c’est les commentaires gratuits qui manquaient de civisme, mais bon. Nous n’étions pas à l’opéra, mais bien à un gala de lutte avec une foule qui se faisait plaisir d’exprimer tout haut ce que l’on ne peut dire ailleurs en public en ville ! J’avais l’impression que pour certains c’était nécessaire de se vider de toutes le frustrations qui les hantes, que c’était curatif.

 

R2W remettra 300 $ à La Croix Rouge

Giovanni Francois

À l’entracte, nous avons eu droit à une séance d’atémis performer par le lutteur d’origine haïtienne Giovanni François ( photos ) DSC02537 sur des volontaires qui offraient un don à La Croix Rouge en échange d’un bon coup d’avant-bras sur la poitrine. On entendait bien le claquement de la peau au moment de la frappe. C’était marrant. Giovanni François  compte retrouver sa famille en Haïti pour leur donner un coup de main et les aider à se remettre de ce séisme dévastateur. L’organisation et les lutteurs ont été très solidaire et ont recueilli 300$ pour venir en aide aux sinistrés. Un bon geste provenant d’une petite organisation qui aidera concrètement des victimes blessés ou affamé. On pourra dire ce que l’on veut de la lutte mais je n’ai pas encore entendu parlé d’un club de danse ayant versé une somme pour venir en aide aux autres humains qui vivent en Haïti.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s