Conférence de presse Klitschko-Johnson

Combat pour la ceinture WBC des poids lourds

 

Le 8 décembre 2009 à Berne en Suisse – L’Ukrainien de 38 ans et champion du monde des poids lourds WBC, Vitali Klitschko, ne semble pas craindre une seconde l’Américain Kevin Johnson et compte bien garder sa ceinture.

Seulement deux mois après son affrontement contre Arreola, Vitali Klitschko dit se sentir en pleine forme pour se battre contre Johnson. Il soutient que lui et son frère, Wladimir Klischko, finiront un jour par obtenir tous les titres mondiaux. Klitschko ( 38-2-0) veut encore boxer pendant sept ans, soit jusqu’à l’âge de 45 ans. La tenu d’un championnat du monde à Berne est incongru, le colosse de 6’7’’ soutient que son frère et lui ont souvent été invités à se produire car il fait toujours ses camps d’entraînement près de cette ville. Il est aujourd’hui content de faire enfin un combat à Berne.

Parcours peu commun pour champion du monde de boxe

Né d’un père colonel dans l’armée de l’air soviétique,  il étudie à l’université de Kiev et obtient son doctorat en 2000 en science du sport. Sa thèse porte sur le talent et les commanditaires sportifs. Il marie une athlète et a 3 enfants. Après s’être retiré de la boxe a brigué la mairie de Kiev en 2006 mais s’est vu défait. Vitali a quand même obtenu 26% du suffrage, le plaçant au deuxième rang. Klitschko repris la route du gymnase par la suite. 

Ses seuls défaites sont aux mains de Lenox Lewis et Chris Byrd. Dans le premier cas, il menait aux points mais son médecin a mis fin au combat au 6e assaut en raison d’ une grande coupure à l’oeil et dans le second il a subi une blessure au coude. On peut donc dire que c’est un boxeur qui n’a jamais été battu par un boxeur mais qui a plutôt abandonné. Probablement n’eut été de ces blessures, il serait invaincu à se jour.

Kevin Johnson se compare à Muhammad Ali et Larry Holmes

Pour sa part le challenger Kevin Johnson ( 22-1-0), à 6’3’’ pour 246 livres, paraît petit aux côtés de Klitschko. Johnson a averti les journalistes qu’il allait causer la surprise de l’année en battant le champion. « Pesonne ne peut me maneouvrer sur un ring. Je vais créer la plus grosse surprise de l’année en stoppant Klitschko au neuvième round. Dans toute l’histoire de la boxe, deux boxeurs seulement auraient pu me battre, il s’agit de Larry Holmes et de Muhammad Ali !" a lancé Johnson. Disons que ce n’est pas la modestie qui l’étouffe. Selon son raisonnement, s’il perd face à Vitali Klischko, c’est que Vitali est l’incarnation de Muhammad Ali ou de Larry Holmes. Klischko a répliqué aussitôt "Tu devrais me donner dix pour cent de ta bourse, ainsi je pourrais régler tes frais médicaux après le combat !".

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s